Disclaimer

 

Avertissement sur les risques : Tout trading comporte un risque. Risquez uniquement le capital susceptible d'être perdu. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi ...

Master trading

Devenez Maître de vos investissements !

DEVENIR VIP

Cryptomonnaie

Nos formations

Copyright © 2019 Mastertrading. Tous Droits Réservés

Infos légales

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
  • Snapchat - Cercle blanc
  • YouTube - Cercle blanc

Lexique boursier

Apprenez le vocabulaire de la bourse !

– A –

Action : Une action est un titre de propriété délivré par une société de capitaux.

Actionnaire : Propriétaire d’un titre financier. Son détenteur est propriétaire d’une partie du capital et possède alors certains droits. Il peut intervenir dans la gestion de l’entreprise et en retirer un revenu appelé « dividende ».

Actionnariat : Ensemble des actionnaires d’une société.

AMF (Autorité des Marchés Financiers) : Il s’agit d’une autorité publique française indépendante crée en 2003. Sa mission est de veiller à la protection de l’épargne investie dans les instruments financiers, informer les investisseurs. Elle doit également veiller au bon fonctionnement des marchés d’instruments financiers. Cliquez sur le logo de l’AMF pour accéder à leur site.

Analyse technique : Consiste à étudier les graphiques des cours de la bourse à l’aide de différents indicateurs déduits des cours (sous-jacent) dans le but d’anticiper l’évolution des marchés.

– B –

BCE : La Banque Centrale Européenne est l’institution monétaire de l’Union européenne. Elle est chargée d’émettre l’euro comme monnaie commune et unique, ainsi que de définir les grandes orientations de la politique monétaire de la zone euro et de prendre les décisions nécessaires à sa mise en oeuvre. Cliquez sur le logo de la BCE pour accéder au site.

Bourse : Au sens économique et financier, la bourse est une institution, privée ou publique, qui permet de réaliser des échanges de biens ou d’actifs standardisés et ainsi d’en fixer le prix.

– C –

CAC 40 : Officialisé le 15 juin 1988, le CAC 40 (Cotation Assistée en Continu) est le principal indice boursier de la place de Paris. Son code ISIN est FR0003500008. Cet indice est déterminé à partir des cours de quarante actions cotées en  continu sur le premier marché parmi les cent sociétés dont les échanges sont les plus abondants sur Euronext Paris. Ces sociétés, représentatives des différentes branches d’activités, reflètent en principe la tendance globale de l’économie des grandes entreprises françaises et leur liste est revue trimestriellement pour maintenir cette représentativité.

CFD : Ce sont des instruments financiers dérivés non réglementés qui permettent de réaliser des profits indexés sur la variation à la hausse comme à la baisse du cours du sous-jacent (actions, devises, indice, matière-première…). Ce produit est souvent associé à un effet de levier permettant de démultiplier les gains, comme les pertes.

– D –

Délit d’initié : Le délit d’initié est un délit boursier que commet une personne qui vend ou achète des valeurs mobilières en se basant sur des informations dont ne disposent pas les autres. L’utilisation ou la communication d’éléments privilégiés peuvent permettre des gains illicites lors de transactions boursières, qui sont interdits par la réglementation de contrôle des marchés financiers.

Dividende : Il s’agit d’une rémunération versée aux actionnaires d’une société en contrepartie de leur investissement au capital de l’entreprise. C’est la part des bénéfices distribuables qui, sur décision de l’assemblée générale, est versée à chaque titulaire d’une part ou action. Cette distribution peut se faire en numéraire (dans ce cas, l’entreprise verse de l’argent à l’actionnaire), en nature (sous forme d’actions de filiales ou tout autre actif détenu par l’entreprise), ou sous forme d’actions de l’entreprise (auto-détenues ou par émission de nouvelles actions).

 

– E –

ETF (Exchange Traded Fund) : Voir Tracker.

Effet de levier : Il s’agit d’une technique permettant de multiplier les gains mais aussi les pertes. L’effet de levier permet d’acquérir des actifs avec un minimum de fonds propres. L’effet de levier est souvent utilisé avec les CFD.

– F –

FCP (Fond Commun de Placement) : Fait partie de la famille des OPCVM. Un FCP est une copropriété de valeurs mobilières qui émet des parts. Il n’a pas de personnalité morale.

Finance Comportementale : La finance comportementale (FC) est l’application de la psychologie à la finance. La finance comportementale recense les travers de comportement des investisseurs et leurs effets sur les marchés financiers. Cela se présente sous forme d’anomalies de prix ou de rendement.

Forex : Le Forex désigne habituellement le marché des changes. Ce marché représente les devises dites convertibles (paire de devises) qui sont échangées l’une contre l’autre, à des taux de change variant sans cesse. Pour information, le mot « Forex » est la contraction du terme anglais "Foreign Exchange Market" .

​​

– G –

​​

Gap : On parle de « Gap » quand le cours d’ouverture est plus bas, ou plus haut que tous les cours du jour de cotation précédent. On parle de gap baissier si la valeur d’ouverture est inférieure à la valeur la plus faible atteinte la veille. Un gap haussier est son contraire. Exemple d’un gap haussier en image :

– I –

Indice Boursier : Un indice boursier est une moyenne de cours de bourse. Ceux-ci étant composés de plusieurs valeurs dont l’objectif est de mesurer l’évolution d’un marché donné. (Exemple : CAC 40, S&P 500 INDEX, NIKKEI,…).

ISIN : Il s’agit d’une norme (ISO 6166) qui identifie internationalement les valeurs mobilières. Elle est utilisée pour identifier les actions, les obligations, les warrants et les trackers. Les indices boursiers sont également dotés d’un ISIN (Exemple CAC40 : FR0003500008)

 

– K –

Krach Boursier : Il s’agit d’une chute brutale des valorisations d’une classe d’actifs. Un krach boursier est conjointement lié à une abondance massive d’ordres de vente. (Exemple : krach boursier de l’immobilier américain de 2007-2008).

– L –

Liquidité : La liquidité découle des volumes (voir définition des volumes). Plus les volumes sont importants, plus la liquidité sera élevée. En effet, un actif peu liquide est un risque pour l’investisseur car il se peut qu’il ne trouve aucune contrepartie lorsqu’il souhaitera sortir sa position. Par conséquent, son prix de sortie ne sera bon.

– M –

Marché à terme (ou Contrat à terme) : Il s’agit d’un marché où les règlements se font à une échéance ultérieur et prévue à l’avance de celle où les transactions sont conclues.

– N –

NYSE (New York Stock Exchange) : il s’agit de la principale plateforme d’échanges de la Bourse de New York. Elle est communément appelée "Wall Street".

– O –

Obligations : Il s’agit de parts d’emprunts émis par les entreprises ou les Etats pour emprunter de l’argent sur les marchés financiers. En achetant des obligations, l’émetteur rembourse le montant emprunté au terme prévu. Des intérêts sont versés à l’emprunté pour rémunération de ce prêt. La durée d’une obligation peut aller de quelques semaines à cinquante ans.

OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) : Il s’agit d’un portefeuille dont les fonds investis sont placés en valeurs mobilières ou autres instruments financiers. Derrière ce terme, se trouvent deux grandes familles de produits (les SICAV et les FCP).

Opérateurs de marché : Plus couramment appelé « Trader« , l’opérateur de marché intervient sur les marchés financiers pour négocier les produits financiers dans le but de dégager des gains sur les opérations d’achat/vente ou de prêt et d’emprunt.

– P –

Paire de devises : On utilise ce terme sur le marché des changes, appelé Forex. Une paire de devise n’est autre que la confrontation de deux monnaies. Par exemple l’euro et le dollar (EUR/USD). Toute transaction est la résultante de l’achat d’une devise et par conséquent la vente de l’autre devise. Les paires de devises principales sont composées des monnaies suivantes :

PER (Price Earning Ratio) : Le PER permet de comparer une société par rapport aux sociétés du même secteur. Cet indicateur boursier est utilisé sur le marché actions. Le PER se calcule en divisant le cours d’une action par le bénéfice net par action ou, en divisant la capitalisation boursière par le résultat net. Il est considéré que l’action est bon marché lorsque le PER  est faible.

– R –

Rollover : Il s’agit des intérêts payés ou gagnés pour conserver une position plus de 24 heures. Il peut donc être un coût ou un profit supplémentaire à votre position.

– S –

Salle de marché : il s’agit d’une salle où sont rassemblés les opérateurs de marché qui interviennent sur les marchés financiers. Communément appelé "front-office".

SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) : Une SICAV est une société qui fait partie de la famille des OPCVM. Elle a pour objectif de mettre en commun les risques et les bénéfices d’un investissement en valeurs mobilières, titres de créances négociables et autres instruments financiers autorisés. La SICAV est fondée par un établissement de crédit nommé promoteur et un dépositaire qui assume le contrôle de la régularité des décisions de gestion.

Sous-jacent : C’est un actif sur lequel porte une option ou plus largement un produit dérivé. Il peut être financier (actions, obligations, bons du Trésor, contrats à terme, devises, indices boursiers…) ou physique (matières premières agricoles ou minérales…).

– T –

Tracker (ou fond indiciel coté) : Egalement appelé ETF, il s’agit d’un type de fonds de placement en valeurs mobilières reproduisant un indice boursier, un actif. En France, ces fonds sont gérés par des OPCVM.

Tendance : Les tendances sont l’élément clé de l’analyse technique. Détecter la tendance est la première étape d’une analyse graphique. Il existe trois types de tendance :

Trader : Voir à « opérateur de marché ».

– V –

Valeurs mobilières : Il s’agit d’une catégorie de titres financiers, qui peut être soit un titre de propriété (action), soit un titre de créance (obligation), et qui confère des droits standardisés (droit au même coupon ou dividende).

Vente à découvert (VAD) : Technique boursière qui consiste à vendre une valeur à un certain prix et de la racheter à un prix inférieur pour encaisser la différence.

Volatilité : Il s’agit d’une mesure des amplitudes des variations du cours d’un actif financier. Un actif très volatil aura de fortes variations du cours dans une unité de temps alors qu’un actif ayant une faible volatilité oscillera de moindre mesure. Lors d’annonces économiques, la volatilité de l’actif est parfois décuplée à l’excès.

Volumes : Ils correspondent au nombre de titres échangés sur un actif pendant une période donnée. Les volumes peuvent être représentés sur tous les logiciels d’analyse technique. Exemple sur le titre Valéo :

– W –

Wall Street : Il s’agit du nom d’une rue de New York. Avec le temps, Wall Street a fini par désigner la plus importante bourse du monde, le NYSE (New York Stock Exchange).